Pour faire suite au dernier article diffusé: Rencontres avec la Ville: "Parking et stationnement" voici un supplément sur les aménagements et les projets urbains de notre quartier. L'information principale est sans aucun doute l'évolution de la situation commerciale du quartier avec l'arrivée de deux commerces supplémentaires.

- Finition des trottoirs et nouveaux potelets : M. le Maire doit décider début avril de remplacer les potelets existants par des potelets cabestants plus solides qui équiperont le quartier. 

La Sequano a souhaité attendre que ces nouveaux potelets soient poser - Juin-juillet- pour finir en même temps le revêtement des trottoirs et éviter des "rustines".

Parvis des Bateliers et grand parc
Au mois de mai seront mis en place de nouveaux bancs tout le long de l'allée principale du parc.

Pour rappel les anciens bancs avaient été détruits en 2014 ils seront remplacés par des nouveaux en bois massif.
Sur le parvis le boulodrome et l’aménagement autour du chêne seront faits avant l'été.
Nous avons demandé que 1 ou 2 bancs soient mis sur le parvis pour surveiller les enfants qui y jouent et le meubler. M. Vary et la Sequano se sont montrés à l'écoute à condition qu'ils soient suffisamment éloignés des habitations pour ne pas troubler leur tranquillité en cas d'occupation nocturne. 

-Commerces
Mme  Gourdain a expliqué que la Ville a mise en place un long processus de rachat des locaux commerciaux pour les mettre en location. Lorsque les promoteurs Eiffage, Cogedim, Nexity recupèrent au tribunal les locaux vendus au commercialisateur défaillant, la Ville a travers la Semiso, son bailleur, peut les racheter et les mettre en location. Deux locaux ont déjà été rachetés par la SEMISO.

Le 1er est celui sur le parvis en face du restaurant GEMINI. Il est prévu de faire une grande brasserie dans ce local. La rumeur parle du retour de la franchise "Au bureau".
Le 2eme est celui a côté du Carrefour à l’angle de la rue des Bateliers et Germaine Tillion, pour un commerce " gastronomique" sans plus précision

- Phase 2 des Docks : entre la Halle et le boulevard Victor Hugo
Les immeubles So Arty / So Jazzy sont en cours de commercialisation pendant que Nexity dépollue les terrains - d'où les camions de terre qui passent par les bateliers et rue Ardouin. 

Les permis de construire des immeubles le long du boulevard Victor Hugo ne sont pas encore tous déposés mais pour l'instant aucun ne prévoit d'immeuble de 15 étages d'après la Sequano et M. Vary mais des émergences limitées à 11 étages comme pour les immeubles déjà construits. 

Coté Clichy de la rue des Bateliers 2 des 4 maisons d'ingénieurs chefs d'EDF seront préservées et intégrées dans un futur projet immobilier. Le long du boulevard BNP Paribas commercialise et fait construire les immeubles coté Coté Ville et Coté Jardin. 

- Rénovation du boulevard Victor Hugo en 2018
Le Département a débloqué 4 millions d'euros pour refaire le boulevard. Les études sont en cours pour un démarrage des travaux en 2018. La Ville et le Syndicat des Transports d'Ile de France (pour les bus) sont associés à la définition du projet et devrait consulter prochainement les habitants et usagers de Saint Ouen avant que le projet ne soit arrêté. 

En 2018 devrait également avoir lieu la percée entre le boulevard Victor Hugo et l'avenue Gabriel Péri au niveau de la station service Elan - supprimée - permettant de rattacher les Docks au centre commercial de Saint Ouen. 

Encore merci à la Ville pour ses informations et son investissement. 
Nous restons à l'écoute de vos retours.

Commentaires   

0 #1 Olivier 02-04-2017 17:21
Super nouvelle ! On a une idée de date pour l'installation de ces deux commerces?
Citer
+3 #2 FranBri 03-04-2017 09:07
Merci de la transmission de ces informations précises. Bonne nouvelle pour le chêne et le boulodrome. Bonne nouvelle que la ville rachète les baux commerciaux pour les louer
Mais "Au bureau" franchement ! Je n'espère pas une nouvelle franchise. La ville devenant propriétaire, elle devrait être en mesure d'offir un loyer abordable pour qu'un groupement d'indépendant qui auraient un projet de restaurant avec des produits de qualité et frais s'installent dans le quartier. On ne dynamise pas un quartier avec une "chaîne"
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir