Mon Voisin des Docks a initié une réflexion collective et intersyndicale quant au mode de calcul et au coût de nos abonnements CPCU. Néanmoins, des éléments nous manquent aujourd'hui pour poursuivre notre travail d'analyse de la tarification CPCU. Des questions se posent notamment sur l'imputation financière de certains investissements lourds de la CPCU.
MVD a sollicité des précisions auprès du Maire de Saint-Ouen dans le courrier ci-dessous transmis le 21 novembre dernier et est aujourd'hui en attente d'une réponse.
Vous pourrez par ailleurs retrouver les différents échanges en détail ici dans le forum dédié.


Monsieur le Maire,

Comme vous le savez l’association Mon voisin des docks est très vigilante quant à la qualité de vie de l’ensemble des habitants du quartier des Docks. Cela inclut notamment la question des prestations rendues par la CPCU et de leur coût.

Il ressort des premiers échanges que nous avons pu avoir avec les différentes copropriétés des Docks que le prix auquel nous sommes facturés est dans la moyenne pour ce qui concerne les unités de chaleur consommées. En revanche, le coût fixe que représente l’abonnement est très important.

Dès lors, il est délicat de porter un discours opérant sur les économies d’énergie et l’intérêt d’une attitude vertueuse dans le contexte d’un écoquartier si ces coûts fixes viennent obérer une part significative des efforts de modération qui pourraient être faits.

Il apparaît dans notre analyse que des travaux ont été effectués par la CPCU dans le cadre d’une délégation de service public confiée par la ville de Saint Ouen. Celle-ci vise à rendre le mix énergétique de la CPCU plus respectueux de l’environnement en ayant recours, notamment, au système de production de chaleur par cogénération. Ce système a nécessité l’installation d’un système de valorisation énergétique de l’eau de la Seine qui passe sous la rue des bateliers ou aux abords du parvis.

La délégation de service public spécifique a été dévolue à la filiale de la CPCU dénommée Aequa. Auriez-vous l’amabilité de nous transmettre les modalités selon lesquelles cette DSP a été passée, le modèle de calcul de la rémunération du concessionnaire et les sous-jacents sur lesquels repose l’amortissement des dépenses d’investissement et de gros entretien ainsi réalisé par le concessionnaire ?

L’association souhaiterait en effet être en capacité d’expliquer à ses membres les modalités de calcul du prix de l’abonnement qui à ce jour demeurent relativement opaques.

Certaine que notre demande retiendra toute votre attention, je demeure à votre disposition pour échanger sur la question d’ici à la fin de l’année.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir