Saint-Ouen-sur-Seine est une ville en pleine évolution qui recense de nombreux projets d'aménagement sur l’ensemble de son territoire. Nouveaux logements, immeubles de bureaux ou équipements municipaux. Cette carte va vous permettre de visualiser les projets en cours et ceux à venir. L'hopital Nord mais aussi la prochaine phase des Docks, l'intégration urbaine du Syctom et de la CPCU en passant par les chantiers de la candidature des jeux Olympiques. Une carte a prioris éditée par la ville. 

La Manufacture du design occupera 4 300 m2 de l'ancienne Hall Alstom. Cette surface pour l'essentiel de bureaux accueillera aussi un atelier de construction de prototypes et un jardin tropical. Un espace modulable de 300 m2 sera réservé aux expositions et à la formation sur le concept de "master class". Pour finir, 200 m2 seront aménagés en café. Le groupe Saguez & Partners devrait déménager fin 2016

L'intégration de la CPCU a débuté cet été.
La halle de charbon (la partie actuelle en noir) va donc se revêtir d'un toit d'une belle couleur cuivrée. Sur des câblées métalliques grimperons des plantes. Ses abords seront travaillés avec une haie d'arbres et bosquets persistants et caduques et une barrière remplacera l'enceinte actuelle.

Pour arriver à ce résultat la Mairie s'est appuyée notamment sur les demandes formulées il y a deux ans par quelques voisins de l'association. Il avait été suggéré, entre autre, d'avoir un cadre végétal été comme hiver et une réelle couverture visuelle. Il avait été demandé qu'une consultation des riverains soit organisée; néanmoins n'ayant pas encore emménagés celle-ci n'aura finalement pas lieu. La Mairie a porté ces idées, la Cpcu appuyée par un paysagiste a réussi à concrétiser le projet.

Nous le savons depuis le mois de janvier, le futur Hôpital universitaire de Paris prévu pour 2025, sera implanté à Saint-Ouen. Malgré tout, deux projets d’urbanisme s’opposent: celui de l’APHP et celui de la Mairie de Saint-Ouen. Suite à une étude, un rapport a été rendu il y a quelques semaines au ministère, proposant un projet alternatif conciliant les exigences des deux parties.

Le projet de l’APHP désire occuper la partie Sud du secteur Ardoin, délimité par le boulevard Victor Hugo et la rue Ardoin au Sud, et au Nord par le parc d’activités Valad dont voici le plan. Ces parcelles actuellement inexploitées (terrain vague, ancienne casse auto occupée par un camp de Roms) ont l’avantage d’être proches d’un grand axe et des transports en commun, dont la ligne 14 du métro prévue pour 2019, un point important pour l'APHP. Pour le Maire de notre commune, ce projet pose plusieurs difficultés: tout d’abord ces parcelles étaient prévues pour accueillir des logements, des bureaux et un collège ; si un hôpital s’implantait dans ce secteur, ce serait pour notre ville un manque à gagner par la perte de ce foncier. Plusieurs chiffres ont été annoncés mais il semblerait que les pertes seraient pour la ville autour de 50 millions d’euros.

Les Jeux olympiques 2024 auront-ils lieu à Paris? La capitale va devoir faire face à la concurrence de Rome et Boston. Une victoire de Paris signifirait beaucoup de changements pour le déparement de la Seine Saint Denis, pour la ville de Saint-Ouen et pour notre quartier. En cas de nominatin de Paris, la ville de Saint Denis et le nord de Saint-Ouen acceuilleraient le village Olympique. Indirectement les quais de Seine vers Paris seraient réaménagés transformant ainsi le payasage urbain du 93. C'est le 13 septembre 2017 que nous connaitrons le choix du CIO.

Le Syctom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers située au bout de la rue Ardoin a proximité de la Seine (à ne pas confondre avec la CPCU, rue clefs des Champs) va entamer des travaux d'intégration urbain entre 2018 et 2020.

"Des volumes simples ouverts à la lumière, une végétation luxuriante et même exotique, un lac parsemé de nymphéas en toiture… Les images ont de quoi faire rêver. Le centre va ainsi faire peau neuve, et offrir une toute autre perspective aux habitants de la rue Ardoin. L’aspect massif du site sera également atténué par des façades vitrées et translucides, des terrasses étagées, une charpente métallique, des panneaux cuivrés, du métal doré"

Le projet, dont Vinci avait remporté l’appel d’offres en 2012, consiste à construire sur une parcelle de 6 250 m² le transfert et l’extension du magasin Leroy Merlin de 14 000 m², actuellement logé sur le boulevard Victor Hugo, la construction d’un parking public de 800 places réparties sur 4 niveaux en sous-sol et de 117 logements dont 91 sociaux et 26 en accession pour le compte de la Semiso. Ce programme immobilier s’inscrit dans le cadre du réaménagement des berges de Seine et représente un montant de 76 M€ dont 52 M€ pour la part travaux confiée à Sicra (Vinci Construction France). Le chantier a débuté le 8 septembre 2015 et durera un peu plus de 3 ans(41 mois).

C'est la ligne de bus 85 qui dessert le quartier. Celle-ci va juqu'a la station Luxembourg au coeur de Paris. Le terminus est pour le moment à la Mairie de Saint-Ouen et devrait une fois le nouveau Leroy Merlin déplacé se situé au bout de la rue des Bateliers.

Il existe trois stations Autolib dans le secteur: Mairie de Saint-Ouen, vieux Saint-Ouen et rue Louis Blanc. Une station existe dans le parking de la Hall, rue des Bateliers, mais ne fonctionne pas encore pour un problème d'accès des voitures au Parking. La date de son ouverture est indéterminée.

Une station Vélib est prévue devant le parking de la Hall. Au dernière nouvelle celle-ci devrait ouvrir deuxièmme quinzaine de septembre 2016. L'association Mon Voisin des Docks s'informe régulièrement de la progression de ces deux derniers points. Dernière actualitée en date à cette adresse.

Entièrement souterrain et d’une longueur d’environ 5.8 kilomètres, le prolongement de la ligne 14 traversera les 8ème, 9ème et 17ème arrondissements de Paris et les communes de Clichy-la-Garenne, Saint-Ouen et Saint-Denis. 4 stations seront aménagées : Pont-Cardinet, Porte de Clichy, Clichy-Saint-Ouen RER et Mairie de Saint-Ouen. Concernant Mairie de Saint-ouen, la station la plus proche des Docks, l’accès principal à la station se fera par l’angle nord du carrefour avenue Jean Jaurès – Rue Dhalenne. Les accès seront intégrés en rez-de-chaussée d’immeuble.

C'est la société SDIC qui est en charge de la commercialisation des 3944.07m² et de ses 22 locaux commerciaux de la phase 1 des Docks (rue des Bateliers, rue Clefs des champs). A en croire la société SDIC, il ne resterait que 4 locaux disponibles à la location (cf. le site internet de SDIC). Néanmoins, il existe un problème de financement de la part de l'investisseur qui retarde l'arrivée des commerces.

A ce problème de financement s'ajoute un problème electrique rue des Bateliers, opposant la société Eiffage et les habitants. Le Carrefour City fonctionne grâce à un groupe éléctrogène pour cette raison. Le problème est résolu. L'association Mon Voisin des Docks a interpellé le Maire de Saint-Ouen et le député Bruno Leroux, qui sont tous les deux intervenus auprès d'Eiffage. Le Maire de Saint-Ouen a dit être prêt, lors de la dernière réunion publique du 4 juillet, a racheter les coques commerciales et de monter une régie commerciale municipale.