Informations fraiches à propos des commerces

16 Nov 2016 17:52 #35902

Comme vous le savez les coques commerciales ont été acheté par un investisseur unique et défaillant qui n'a pas fini de payer les promoteurs. Les commerçants ne peuvent donc pas emménager. La ville par l'intermédiaire du Maire à proposer de racheter ces coques mais il n'a pas (pour le moment en tout cas) l'adhésion de sa majorité trouvant cet investissement trop élevé (plusieurs millions).

- La semiso aurait proposée de racheter ces coques malheureusement le prix est trop élevé, elle n'aurait donc pas donné suite.
- Un investisseur (très important et connu) est en négociation pour l'achat des coques commerciales de la halle Alstom. Il pourrait être intéressé par ceux de la phase 1 (les nôtres).
- Certains commerçants seraient intéressé de racheter leurs coques commerciales.

Nos commerces et le quartier sont attractif mais se heurte à ce problème d'investisseur défaillant et a des soucis d'électricité. Comme pour le carrefour city, la pizzéria n'a pas encore pu faire ces travaux pour cette raison. Ni la Sequano, ni les constructeurs, ni les promoteurs ne se sont posés la question de l'alimentation électrique des coques commerciales.

Un restaurant type méditerranéen, grecque va bientôt ouvrir à la manufacture du design. Il ne rencontre pour leur part pas de problème particulier. Nous n'avons pas de dates d'ouverture mais il ne manquerons pas de nous informer.

Toutes ces informations restent à être confirmé. Certes c'est long mais sa bouge.


Adhérent(e) MVD 2017
Membre du Conseil d'administration
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jakeljuma, bibine, leg75, Newaudonien, Michèle, mattboy, JiM, Mash25, Abbaye, kaki22 et cet utilisateur a reçu 1 autres remerciements
Le sujet a été verrouillé.
18 Nov 2016 13:31 #35933

Merci Raoul pour ces infos.
Comme tu le dis, c'est long mais ca va finir par bouger.
Tenons bon !


Adhérent(e) MVD 2017
Le sujet a été verrouillé.
20 Nov 2016 17:24 #35945

merci Raoul !
Est ce que le vrai problème ca ne serait pas que les coques sont trop grandes et trop chères ?
Est ce qu'on sait quelles coques sont confrontées au problème de raccord à l'électricité ?

Le sujet a été verrouillé.
20 Nov 2016 18:16 #35946

chama écrit:

merci Raoul !
Est ce que le vrai problème ca ne serait pas que les coques sont trop grandes et trop chères ?
Est ce qu'on sait quelles coques sont confrontées au problème de raccord à l'électricité ?

Trop grandes, je ne pense pas. J'imagine que cela dépend des commerces qui désirent s'y installer. A noter qu'il y a plusieurs tailles de commerces possibles.
Trop chères ? Il semblerait dans une certaine mesure que oui. Un commerçant de Saint-Ouen que je connais a été intéressé par les Docks. Il n'a finalement pas donné suite car il aurait été obligé d'augmenter significativement ses prix avec le risque de perdre sa clientèle actuelle...
Néanmoins, les coques ont pour la plupart trouvé preneur (si on en croit les infos du site de SDIC). A lire l'article sur les commerces dans la rubrique "Les Docks en 5 minutes") ce qui démontre que l'équilibre économique est possible. La boulangerie et le carrefour en sont la preuve.

Je n'ai pas la liste des coques soumises aux problèmes d'électricité. Mais on peut dire que toutes celles construites par Eiffage sont concernées : Carrefour, brasserie, restaurant japonais(?)). La boulangerie a eu des problèmes de raccordement, la pizzeria aussi. Ces deux coques sont gérées par Nexity. On pourrait donc penser que toutes les coques de Nexity ont le même problème. Bref, on peut supposer que toutes les coques du quartier nécessitent des travaux d'électricité.

La question en suspend est : est-ce que Eiffage a résolu les problèmes électriques de toutes ses coques à l'occasion des travaux faits pour Carrefour ? Dans ce cas, pourquoi les coques restantes sont-elles toujours vides ? Parce que finalement les preneurs en ont eu assez d'attendre ? Ou parce que l'investisseur défaillant les empêche de s'installer ?

Le Maire de Saint-Ouen, dans l'impossibilité de joindre Eiffage pour organiser une réunion Habitants/ Sequano/ Mairie pour faire le point sur les problèmes rencontrés dans le quartier (une promesse faite à la dernière réunion), a annoncé à Eiffage immobilier qu'ils ne travailleraient plus à Saint-Ouen. "Si un Maire n'arrive pas à joindre Eiffage, je ne vois pas comment les habitants y arriveraient !" Un sérieux problème de communication gênant pour un programme immobilier comme celui des Docks.

Rapidement, pour mieux comprendre, les promoteurs pour augmenter leurs marges font de "l'intégration verticale" : ils sont constructeurs, promoteurs, électriciens, et font de la gestion après-vente. C'est le cas de Eiffage avec le succès que l'on connaît : Eiffage construction, immobilier, électricité etc.
Le but pour une meilleure rentabilité est aussi d'aller vite pour encaisser les chèques dans les plus brefs délais. On construit et on rend les appartements rapidement quitte à ce que ça ne soit pas "complètement terminé". En cas de problème ce n'est pas très grave : on investit dans le service après-vente, on joue sur les garanties et pour cela on créé une filiale supplémentaire. Pour faire des économies par contre à ce niveau-là, on fait durer et on gagne du temps pour engager le moins de frais possible. Il faut donc distinguer les différents groupes d'Eiffage. Il semblerait que Eiffage immobilier ne travaillera plus avec Saint-Ouen mais pas Eiffage construction, programmé sur la phase deux ;)


Adhérent(e) MVD 2017
Membre du Conseil d'administration
Le sujet a été verrouillé.
20 Nov 2016 19:13 #35950

Le restaurateur japonais rencontré mardi 15 novembre a parlé d'une installation rapide.

En général en France un promoteur immobilier possède sa filiale de construction. Avec Eiffage c'est l'inverse. Eiffage Immobilier Ile de France appartient à 100% à Eiffage Construction. Ce promoteur n'a aucun poids sur sa société mère. La décision de la mairie de Saint-Ouen de ne plus travailler avec Eiffage Immobilier Ile de France est justifiée.

Comme entreprise générale Eiffage Construction travaillera toujours à Saint-Ouen. Exemple le programme Avant-Seine côté Patio au 66 boulevard Victor Hugo est vendu par BNP Immobilier mais réalisé par Eiffage Construction.


Adhérent(e) MVD 2017
Membre donateur
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Raoul
Le sujet a été verrouillé.
20 Nov 2016 19:23 #35951

Absolument contrairement à la filiale de Bouygues qui semble elle avoir du poids sur la partie construction.


Adhérent(e) MVD 2017
Membre du Conseil d'administration
Le sujet a été verrouillé.
21 Nov 2016 10:11 #35955

Oui effectivement comme dit Raoul, Bouygues Immobilier est entièrement indépendant de Bouygues Construction ; c'est une filiale indépendante comme la partie construction, téléphone, route (Colas) et audiovisuel (TF1), toutes rattachées à l'actionnaire Bouygues, donc toutes indépendantes.

Le sujet a été verrouillé.
19 Déc 2016 15:26 #36248

Bonjour à tous. En passant par hasard devant une pizzeria Gemini je suis allé discuter avec le propriétaire, M. Zanon, au sujet des horaires de début de chantier le matin. L'échange a été très sympathique et constructif.
Globalement le chantier a pris beaucoup de retard du fait du problème de fourniture d’électricité par Nexity et également parce que Gemini a choisi de refaire des travaux d'isolation phonique (l'acousticien ayant relevé une isolation phonique suffisante vis à vis de la législation, mais à la limite). L'ouverture est envisagée (à prendre avec les réserves de rigueur) fin février. La pizzeria sera ouverte 7j/7, midi et soir ainsi que le reste de la journée pour les consommations de type café ou boissons.
M. Zanon est en contact avec la Sequano au sujet des enrobés et mobiliers pour les trottoirs : la dernière réponse de la Sequano est la suivante "commande en cours pour le mobilier, pas de pose avant premier semestre 2017".
Enfin concernant les autres commerces, M. Zanon est plutôt pessimiste quant à d'éventuelles ouvertures en 2017, l'investisseur qui a fait défaut aurait refusé de se faire racheter par la mairie.
De plus un soucis légal qui n'avait pas été anticipé est apparu concernant le grand local en face de Gemini qui devait accueillir une brasserie : celui-ci se trouve à moins de 75m de la crèche, ce qui est apparemment illégal pour un débit de boisson.

@Raoul : confirmes tu les derniers points et as tu des informations supplémentaires ?

Globalement et comme beaucoup d'habitants je le pense nous déplorons en ce moment un fort ralentissement du développement du quartier, avec certains sujets au point mort depuis de longs mois : Autolib, Velib, bornes retractables, voirie, parkings, stationnement sauvage, boulodrome, commerces etc
Comment pensez vous que nous puissions agir ensemble en 2017 pour que les différents acteurs engagés agissent ?

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Newaudonien, JiM, Lor
Le sujet a été verrouillé.
19 Déc 2016 17:00 #36250

Bonjour,

Merci pour ces éléments, intéressants.
Il serait aberrant quand même qu'un local commercial ait été désigné pour accueillir une brasserie, alors même que la législation l'interdirait. A vérifier.

Pour les autres sujets - velib, autolib, bornes... - tout devrait progressivement se débloquer à partir du premier trimestre 2017. Voir les différents sujets sur le forum concernant ces points.

il est évident que nous devons maintenir la pression et rester attentif. En revanche, sur des quartiers de cet ampleur, les questions autour de la voirie et des commerces sont toujours problématiques (cf quartiers du Fort d'Issy ou Lyon Confluence).
Ce qui est inquiétant en revanche, ce sont les erreurs de conception motivées parfois par des visions éloignées des (réels) usages. Exemple des stationnements, des voies de circulation etc.


Adhérent(e) MVD 2017
Membre du Conseil d'administration
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Newaudonien
Le sujet a été verrouillé.
19 Déc 2016 17:24 #36252

Bonjour Guillaume,

On n'est plus surpris de ce type de décision aberrante, et Gemini y échappe d'ailleurs de peu car la distance minimum tient compte des passages piétons.
Dans le 92 par exemple (je n'ai pas trouvé l'info pour le 93), le périmètre de protection applicable aux débits de boisson est bien de 75 mètres www.hauts-de-seine.gouv.fr/content/downl.../2Debitsboissons.pdf .

Et pour les autres sujets, nous lisons tous attentivement les posts qui s'y rapportent, et c'est précisément ce qui permet d'affirmer qu'à peu de choses près rien de bouge depuis des mois (Autolib, bornes, voirie, parkings et commerce à minima).

Et rien n'indique qu'on puisse se permettre de verser dans un optimisme béat en 2017, et surtout pas les propos du Maire qui dans la dernière édition de la prose municipale parle de "projets immobilier nouvelle génération privilégiant une architecture qualitative" #suivezmonregard ; il est assez évident que l'administration municipale met beaucoup plus d'énergie à faire avancer les projets de construction initiés depuis les dernières élections que de s'occuper du cadre de vie des habitants des Docks.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Newaudonien, Michèle
Le sujet a été verrouillé.
Modérateurs: Petitnad
Temps de génération de la page : 0.607 secondes
Propulsé par Kunena