scolarité à Saint Ouen, quels collèges pour les audoniens ?

24 Jui 2017 08:57 #37876

Je suis allé jeudi à une initiative portée par Lidwine Hô qui proposait un échange sur la question des collèges en s'inspirant d'une initiative menée à Paris. L'idée c'est qu'il est infiniment plus simple d'inscrire ses enfants au collège de secteur pour des raisons de proximité et pour que les enfants gardent leurs amis qu'ils se sont fait au cours de leur scolarité antérieur. Seulement voila, les stratégies d'évitement existent et, sans les juger, il peut être utile de discuter de tout cela pour changer le rapport au système éducatif en constituant un collectif. L'initiative est très intéressante et le quartier des docks est sans doute un élément de renouvellement par ses nouvelles populations actuelles et à venir. Des réunions et des groupes de travail auront lieu à partir de septembre auxquels chacun est le bienvenu quel que soit l'age de son ou ses enfants. Je vous joins le compte rendu . N'hésitez pas à prendre l'attache de Ludwin.


Étaient présents, principalement des parents d'élèves habitants à Saint Ouen : de la crèche au collège, certains scolarisés à Saint Ouen, d'autres à Paris dans le public ou le privé.

Il y avait également des personnes à double casquette : parents/enseignants, et des enseignants.

Nous n'avons pas fait de tour de table, mais j'espère que nous aurons l'occasion de nous connaitre mieux par la suite.

Anne Roy qui était à l'initiative de la réunion avec moi n'a malheureusement pas pu se joindre à nous cette fois ci.


Jérome et Christophe nous ont fait part de leur experience dans deux quartiers du 18ème de Paris où la question de l'évitement de certains établissements se pose dès la maternelle et où la mixité sociale territoriale est encore plus forte qu'à Saint Ouen.

voici le lien vers leurs site : www.collectif-apprendre-ensemble.fr/

Appel du Collectif Apprendre Ensemble - collectif ...
www.collectif-apprendre-ensemble.fr
Appel du Collectif Apprendre Ensemble: parents citoyens attachés à la mixité sociale dans les établissements scolaires pour favoriser la réussite de tous.

Ensuite,



Malgré quelques divergences de point de vue qui se sont exposées et qu'il est important d'entendre, il en ressort tout de même que nous pouvons tous nous retrouver autour d'un objectif commun : Nous voulons une scolarité de qualité à Saint Ouen pour nos enfants.


Quelques témoignages de parents nous ont assuré que les collèges de saint Ouen ont un niveau tout à fait correct et que leurs enfants y ont une scolarité épanouie et c'est une très bonne nouvelle.

Il n'empêche que le constat est réel : certaines familles (dont nous ne connaissons pas le pourcentage) sortent leurs enfants du système scolaire public pour scolariser leurs enfants dans le privé à Paris, privant les collèges de saint Ouen de leurs enfants. La mixité en prend un coup.

La question n'est pas de savoir si les collèges sont moins bons, mais comment les rendre plus attractifs.


Les clés :

Des établissements corrects (locaux) et attractifs (enseignement, options)
Une équipe d'encadrement et d'enseignants motivés, présents et épanouis (osons)
Une vraie mixité culturelle et sociale équilibrée chez les élèves et les familles.



Pour atteindre ces objectifs, nous avons proposé 5 groupes de travail : (j'ai retrouvé le 5ème )



Groupe de travail chiffres : Trouver les chiffres qui vont nous permettre d’analyser la situation objectivement.

Se renseigner sur la place des lycées sur l’algorithme APB,

Taux de maladie/burn out/maternité chez les enseignants et les personnels encadrants.

Données Insee, territoriales

Études sociologiques,

Enquête auprès des établissement pour savoir à quels moment de la scolarité des enfants, il y a des fuites vers le privé etc…


Groupe de travail Enseignants :

Un enseignant bien dans sa peau et heureux, travaillera mieux avec ses élèves.

Un collège évité par les familles est évité par les enseignants, c'est un cercle vicieux.

Même les entreprises les plus productivistes se penchent sur le bien être au travail, nous pouvons mener une reflexion sur ce qui rendrait la vie au travail, des enseignants de saint Ouen tellement mieux que celle de Paris, qu'ils demanderaient tous leurs mutations.

Récolter la parole des enseignants et imaginer ce qui rendrait leur vie plus belle, plus facile, plus épanouissante, redonner du sens au travail, donner envie,


Groupe de travail Famille :

Trouver des idées pour donner envie aux familles de mettre leurs enfants dans les établissements de saint Ouen.

Rendre les collèges attractifs par tous les moyens :

Réfléchir aux options en faisant attention aux effets pervers de ne pas faire des classes bonnes et d'autres moins bonnes. MAIS Ce n'est pas non plus une raison pour niveler par le bas : pas d'option "prestigieuse", comme ça tout le monde a les même chances.... Il vaut mieux demander des option pour tout le monde (on peut rêver)

On ne fera pas venir des élèves en culpabilisant les familles mais en leur donnant envie.

L’objectif n’est pas seulement de donner envie mais qu’objectivement, ces collèges donnent plus de chances aux élèves que d’autres.


Groupe de travail communication :

Trouver les personnes non représentées qui manquent au groupe de discussion : enseignants, principaux, académie, élèves, etc… Communiquer auprès des acteurs et faire connaitre le mouvement.

Fabrication de badges et de T-shirt : "l'an prochain, ma fille rentre à Baker "


Groupe de travail : stéréotypes, respect des différence, tolérance, quel modèles pour nos enfants ?

Trouver des moyens de rassurer les parents sur les valeurs véhiculées dans les établissements : place des femmes, respect des différences.



Vous trouverez en PJ, la présentation que j'avais faite pour la réunion dans laquelle il y a quelques propositions piochées par ci par là. Je vous invite à faire de même.

J'en ai entendu de très bonnes lors de la réunion :-)

Je vous invite à vous dénoncer sur les ateliers/groupes de travail qui vous inspirent et à contribuer sur cette liste de diffusion avant que l'on trouve un moyen plus simple (facebook est un peu limité de ce que j'en connais)



Je n'ai pas réussi à lires certaines adresses mails, si vous pouviez faire suivre à :

Christophe d'apprendre ensemble marx dormoy

Cyril petroff

Karima Ouabbache

Pierre antoine clamadien


Je vous propose une prochaine réunion mi septembre, mais n'hésitons pas à échanger sur les idées d'ici là et à transférer ce compte rendu à toute personne souhaitant s'impliquer surtout des principaux de collège et des enseignants, des cpe etc...


Merci encore à tous, j'étais ravie de faire votre connaissance pour ceux que je ne connaissais pas.

C'était un long mail, mais notre rencontre ne pouvait pas être résumée rapidement,

Dans l'attente de vos retours,



à bientôt,

Lidwine Hô

0619952373


Adhérent(e) MVD 2018
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Raoul, leg75, AJ_DOCKS, Michèle, Lor

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

24 Jui 2017 20:44 #37881

Bien que n'ayant pas d'enfant d'âge scolaire, je suis intéressée par cette question.

Je suis étonnée de voir qu'on ne parle pas des collectivités territoriales (mairie, conseil départemental, conseil régional) qui sont responsables, entre autres, de la construction et de l'entretien des locaux scolaires. En dehors, bien sûr, de la qualité de l'enseignement dispensé, les locaux sont très importants pour les enfants et les personnels qui y travaillent (il n'y a pas que des enseignants) et influencent également le choix des familles.


Adhérent(e) MVD 2018
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alice

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

27 Jui 2017 13:35 #37901

Oui en effet je suis assez d'accord. J'ai posé la question du collège des docks et de l'impact éventuel qu'il pourrait avoir sur une nouvelle sectorisation ainsi que sur la question des délais. Ce n'était cependant semble t il pas le lieu.

A suivre en tout cas


Adhérent(e) MVD 2018

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

28 Jui 2017 17:43 #37919

Bonjour,

Maman de deux enfants qui sont en maternelle à l'école PEF, j'ai été un peu surprise d'entendre ici ou là que certains parents envisageaient de quitter le système public dès le CP, pour assurer une place dans le privé au collège (qui passe semble-t-il par une inscription dans le privé dès l'élémentaire) et donc une scolarité de qualité pour leurs enfants (objectif que, sur le fond, je partage entièrement).

Convaincue que nos enfants peuvent recevoir une éducation de qualité dans le public à Saint-Ouen si nous limitons l'évitement scolaire, j'ai demandé un rendez-vous au directeur de PEF pour évoquer la question avec lui et je dois le voir début juillet. Je ne manquerai pas de vous faire un retour.

Bien que la question du collège soit encore un peu éloignée pour nous, les futurs collégiens sont aujourd'hui à l'école maternelle, donc je suis partante pour participer aux réunions et faire partie des groupes de travail (il est encore un peu tôt pour savoir lequel).

Charlotte

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Juil 2017 08:22 #37998

Bonjour
Belle initiative, je n'ai pas eu vent de cette réunion mais je vais tout faire pour pas rater la prochaine
Ma fille est à Jaurès depuis la 6eme et entre en 4ème
Merci de rajouter mon mail si possible auquel cas je veillerai à ne pas louper l'info sur le site
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Un bel été à tous
Nora

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

14 Juil 2017 10:41 #38004

Bonjour,
je suis très heureuse de voir ce sujet sur la table je suis maman de 2 enfants un en crèche une en CP.
Pour moi la mixité sociale fait parti de mes valeurs.
Mais je suis comme beaucoup de parents qui se pose la question pour le collège et lycée .
Je ne doute pas de la qualité de l'enseignement donné , mon inquiétude est plutôt sur la violence au seins des établissements.
J'ai moi même été dans mon adolescence dans un collège/ lycée classé sensible sur Paris dans les années 90 les questions étaient les même qu'aujourd'hui.
Mes parents n'ont pas cédé à cette peur et j'ai survécu, mais je garde en mémoire certaines scènes de violence entre élèves .
Malgré tous cela m'as donné une force pour toujours relever plus de défis ai de ne jamais baisser les bras .
Elle m'as aussi après à vivre avec les autre peu importe le milieux et à ne pas me laisser faire (savoir dire non).
De ce fait Je suis très intéressé par ce groupe .
J'essayrais d'etre présente afin de participé à la réflexion.
Je pense que notre quartier est dynamique et en voyant beaucoup de couple mixte les resources sont là pour tordre le coup au idée reçut.
Il ne tient qu' à nous pour faire le nescessaire afin de prouver que rien n'est figé et que nous pouvons avoir un système égalitaire pour l'éducation.
IL faut faire de nos différences une force .

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alice

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

04 Jan 2018 18:39 #39312

Bonjour, je viens de découvrir votre site, et cette conversation.
Je suis ravie de savoir que des personnes sont intéressées par le sujet.
Nous organisons une soirée à Mains d'oeuvre avce une intervenante de choix !
Voici la description :

INFOS PRATIQUES
Mercredi 10 janvier, à 19h30
Entrée libre à toutes et à tous

LIEU
Mains d'Oeuvres
1 Rue Charles Garnier
93400 Saint-Ouen Saint-Ouen

Cette soirée est l’occasion de se rencontrer autour d’un thème qui nous touche tous : la mixité dans la ville comme à l’école, comment lutter contre les discriminations dans la scolarité, comment redonner une chance à tous, comment faire pour que nos enfants grandissent ensemble et s’épanouissent ensemble.

Au programme :
Brève présentation de l'action, des objectifs et des premiers résultats
Diffusion du film de 26’ de Julien Saglio Jusque là ça allait. Ce film documentaire, tourné à Saint Ouen en 2011, raconte comment des parents se retrouvent confrontés à un faire un choix pour la scolarité de leur enfant, au moment du passage en sixième.
Ensuite, LynNell Hancock*, journaliste et universitaire américaine, qui a mené une action autour de la mixité scolaire dans le Bronx dans les années 1980, partagera sa propre expérience et répondra à quelques questions. (Elle sera traduite)

*universitaire de la Columbia University rattachée à La Sorbonne pour l’année 2017-2018, co-fondatrice de ‘The Bronx New School’ (école auto-gérée de la maternelle à la 6ème), devenue aujourd’hui l’école publique ’The Bronx New School PS 51’.

Ce moment convivial sera aussi l’occasion de mieux se connaitre et d’échanger des idées, des propositions, de créer des groupes de travail.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alice

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

11 Jan 2018 07:48 #39372

Bonjour,
merci Ludiwine pour votre action je ferais tous pour participer à l'action.
Par contre je m'attendais à voir plus de monde de mon quartier quel dommage.
J'espères réussir pour votre prochaine session vous amener du monde.
Si tu pouvais nous envoyer les prochaines dates ce serrait top.
Merci.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

11 Jan 2018 08:50 #39373

Merci d'être venue !
C'est vrai, il est difficile pour nous de trouver les canaux de communication vers les personnes intéressées, donc nous avons besoin de tout le monde pour relayer.
En attendant, et même si c'est loin d'être l'idéal, nous avons monté un groupe facebook fermé : www.facebook.com/groups/661125690752294/
Sur lequel chacun peut se renseigner, débattre, participer, poster des idées, lires les comptes rendus etc...
Nous avons également une mailing liste, chaque personne qui s'y inscrit reçoit les infos régulièrement :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mais j'essaierai de penser à poster les infos sur ce site également.
Très bonne journée et à bientôt j'espère
Lidwine

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Petitnad
Temps de génération de la page : 0.270 secondes
Propulsé par Kunena