l'opacité de la formule de calcul CPCU du prix du mégawattheure des Docks et de la méthodologie

31 Mai 2016 14:09 #33172

Paris : fronde contre les tarifs du chauffage urbain

Marie-Anne Gairaud | 30 Mai 2016, 15h16 | MAJ : 30 Mai 2016, 16h52
Ils ne l’ont toujours pas digéré. Alors que plusieurs copropriétés attendaient avec impatience au début de l’année une baisse de la TVA de 20 à 5,5 % sur leurs charges de chauffage, leur facture ne s’est finalement allégée que de 2 %.

« En fait, ce que Bercy nous donnait d’une main, la CPCU (Compagnie parisienne de chauffage urbain, qui assure un tiers du chauffage collectif à Paris) nous l’a repris de l’autre », résume Nicole Bayon, présidente du conseil syndical de la tour Beryl dans le XIIIe.
« Nous espérions réaliser 20 000 € d’économies sur nos charges, ce ne sera pas le cas », soupire-t-elle.

Cette baisse de la TVA avait été annoncée dans le cadre du renouvellement de la convention entre la CPCU (filiale d’Engie à 66 % et de la Ville de Paris à 33 %) et la mairie. Dans cet accord, la Compagnie s’engageait à faire passer la part d’énergies renouvelables à 50 %, en contrepartie d’une baisse de la TVA de 20 à 5,5 %.

« Lorsque nous avions fait les travaux sur notre chaufferie, cette économie a été prise en compte dans l’amortissement des travaux », insiste Patrice Lanco, l’un des copropriétaires de la tour Béryl.

(LP/Infographie.)

« Finalement, la baisse n’a été que de 2 % parce que, par ailleurs, les tarifs, eux, ont augmenté. D’après les chiffres que nous avons difficilement réussi à obtenir, les tarifs d’hiver ont augmenté de 10,5 %, ceux d’été de 12,5 % et l’abonnement, lui, a grimpé de 4,4 % », enrage Nicole Bayon. Une grogne qui fait tache d’huile, des tours du groupe Masséna-Choisy (XIIIe) aux Olympiades (XIIIe) et même jusque dans le XVe.

Plusieurs copropriétés doivent se réunir le 10 juin pour s’organiser et faire pression sur la CPCU. « S’il le faut, nous irons au tribunal administratif », menacent les représentants des copropriétés. « La CPCU doit respecter ses engagements. Dans la convention passée avec la Ville, les tarifs ne devaient pas augmenter de plus de 6 % », rappelle Yves Contassot, élu (EELV) du XIIIe.

Au dernier Conseil de Paris, suite aux vœux déposés par les groupes EELV et LR, l’Hôtel de Ville a décidé de créer une commission de contrôle à laquelle seront associés les consommateurs. Elle se penchera sur la politique commerciale de la CPCU. La mairie demande par ailleurs que les tarifs restent stables jusqu’en 2020 et que la CPCU baisse les dividendes reversés à ses actionnaires.

Du côté de la filiale d’Engie, on s’organise face à la fronde. « Nous préparons nos réponses pour la réunion de la commission qui aura lieu avant l’été. Mais d’ores et déjà, nous avons décidé de prendre l’engagement de ne pas augmenter nos prix sur trois ans, de 2016 à 2018 », indique-t-on chez Engie.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

31 Mai 2016 23:24 #33188

Merci David&Barbara.

Pour l'Aful Kroma les trois factures de janvier février et mars 2016 s'élèvent chacune à dix mille euros à répartir sur les trois immeubles B1 B2 et B3. Sur ces dix mille euros l'abonnement représente 4500 euros. Dans quelques jours le chauffage sera coupé dans les trois bâtiments au niveau des stations secondaires. En juin juillet août et septembre 2016, l'Aful Kroma continuera pourtant de payer chaque mois 4500 euros d'abonnement à la CPCU, car celle-ci fournira une puissance de 952KWH, dont nous n'aurons pas besoin. Idem pour la plupart des Aful des Docks. C'est de la vente forcée et du gaspillage d'énergie.

Comme le dit la présidente du conseil syndical de la tour Beryl à Paris, la CPCU a sans doute anticipé la baisse de la tva, donc la baisse des factures, en gonflant les abonnements.

Combien de tonnes de copeaux de bois importés d'Amérique seront brûlés pour rien cet été 2016 aux Docks ?

Dans le cadre de notre collectif nous pourrions peut-être contacter la journaliste du Parisien Marie-Anne Gairaud après avoir rassemblé tous les contrats d'abonnement et les factures 2016.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

01 Jui 2016 20:48 #33202

@Eric, même si je suis d'accord avec toi et les autres sur le tarif indécent. Il ne faut cependant pas oublier que la chaleur fournie pas la CPCU sert aussi à faire de l'eau chaude toute l'année.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Petitnad
Temps de génération de la page : 0.182 secondes
Propulsé par Kunena