Bienvenue sur Mon Voisin des Docks
Qui sommes nous ? cliquez sur l'image
Adhérer à l'association pour l'année 2019 (janvier à décembre)
cliquer sur l'image pour accéder au formulaire d'adhésion
Si vous avez adhéré, vous avez reçu une invitation.
cliquer sur l'image pour nous rejoindre

Lundi 7 juillet l’association Mon voisin des Docks a rencontré le Maire de Saint-Ouen. Nos intentions étaient bien entendu de nous présenter, mais aussi de souligner que l’ensemble de ses membres se considèrent déjà comme des Audoniens. Une réalité d’autant plus évidente que la plupart d’entre nous habitent déjà Saint-Ouen. Cet entretien était aussi le moment idéal pour affirmer à Monsieur le Maire notre désir de participer dès à présent à la vie de la ville.


Nous ne ferons pas durer le suspense plus longtemps, le rendez-vous s’est bien passé.
Alexandre, Céline Serge et Raoul, respectivement administrateur, secrétaire, trésorier et président de l'association ont été reçus simplement. Les deux heures d'entretien que le Maire nous a accordées ont été décontractées.

Nous avions préparé un certain nombre de questions pour comprendre quel était “la nouvelle définition des Docks” de Monsieur Delannoy. Ces interrogations ont reçu, dans la mesure du possible, des réponses claires et directes.

Avant de rentrer dans le détail, voici ce que nous pouvons dire de l’état d’esprit du Maire concernant le projet des Docks et de ses futurs habitants:

Monsieur Delannoy n’est pas contre les Docks ni contre ses futurs habitants mais il hérite d’un projet qui n’est pas le sien. En plus d’être un projet conçu par ce qui est devenu la nouvelle opposition, le Maire en conteste un certain nombre de principes comme son aménagement et son architecture. La phase 1 des Docks (le Grand Parc et nos résidences) est bientôt terminée, la phase 2 (la partie nous séparant de la Mairie de Saint-Ouen) est quant à elle actée et entre les mains de Nexity. Le Maire ne peut plus intervenir sur les choix faits en terme de surface de logements, de bureaux ou de commerces à construire, à l’exception de l’architecture des façades ; nous y reviendrons plus tard. De ce fait les phases sur lesquelles Monsieur Delannoy peut directement intervenir retiennent toute son attention. Le Maire ne connaît pas très bien notre association même s'il sait que notre forum existe. Du fait de l’envergure inédite du projet, le Maire s’inquiète des conditions de notre arrivée, et notamment sur la question des équipements publics.
D'une manière générale le Maire a d'autres priorités depuis son installation récente avec la nécessaire phase de prise en main et de mise à jour des dossiers, conséquences d'une alternance historique. Ce sera donc à notre association de faire remonter le dossier des Docks dans l'agenda de la municipalité.

Pour revenir sur notre entretien voici en résumé ce que le Maire nous a répondu :

Concernant la 1ère phase des Docks, celle-ci reste en état. Comme vous le savez déjà, les promoteurs annoncent une avance de la livraison de 3 mois, or les travaux de voirie ne pourront être avancés et ne seront terminés qu’à la date prévue soit entre juillet et septembre.

Concernant la phase 2 (entre la halle Alstom et le boulevard Victor Hugo) comme je vous l’indiquais plus haut, les travaux se poursuivent. Cependant le Maire peut et veut intervenir sur l’architecture. Son désir pour les 1500 logements serait une architecture plus classique et moins contemporaine dans le style de ce qui s’est fait à Levallois (la comparaison s’arrête là). Les prix devraient se rapprocher des 5000 euros du mètre carré et les travaux devraient durer 3 à 4 ans.

La phase 3 des Docks (derrière le chemin de fer) est quant à elle à l’arrêt à l’exception des entrepôts de la RATP. Monsieur Delannoy veut prendre le temps de revoir le projet et ne souhaite pas y développer de logements mais plutôt d’y implanter des entreprises.

Concernant la fiscalité des entreprises, le Maire souhaite renégocier avec Plaine Commune. En effet avant la réforme et l’entrée de Saint-Ouen dans Plaine Commune, la taxe professionnelle allait directement dans les caisses de la ville. Aujourd’hui, cette taxe professionnelle est encaissée par Plaine Commune, qui la redistribue en échange de services, suite au transfert de compétences. Cette redistribution ne convient pas au Maire.

Concernant la fiscalité des ménages le Maire souligne le fait que l’augmentation de la population de Saint-Ouen nécessitera davantage d’infrastructures, qu’il veut de qualité. En plus de la nécessité de réduire la dette, le Maire annonce une augmentation des impôts pour 2015.

Du coté de l’immobilier, le Maire met fin à la préemption et laissera le marché se réguler, ce qui implique que la clause signée chez le notaire sur les neuf ans de non plus-value est caduque et n’a aucune existence légale. A l’occasion le Maire nous rappelle que la Mairie est condamnée à chaque procès depuis 2 ans. La mairie actuelle doit payer les amendes aux propriétaires lésés, ce qui représente plus d'une dizaine de procès. Le coût ne nous a pas été communiqué.

Concernant l’aménagement de la 1ère phase :

Le quartier des Docks est et sera doté de 3 écoles élémentaires :
- Nelson Mandela
- PEF
- La 3ème école, prés de Kroma

Cette dernière aura un an de retard, son ouverture est prévue pour la rentrée 2016.
Théoriquement, Nelson Mandela et PEF devraient être suffisantes pour accueillir les enfants du quartier. Monsieur le Maire a l'intention de construire une nouvelle école sur le centre Ampère (derrière la mairie, près de l’ex bourse du travail). De plus l’école élémentaire Bachelet sera rénovée.

Monsieur Delannoy est pour la création d’un collège privé mais en absence de candidat l’idée est au point mort pour le moment.

Pour la crèche, 60 lits seront ouverts sur le quartier des Docks. Le Maire rappelle qu'il est pour les initiatives du type TIPI et qu'une place en crèche coûte 8000€.

La livraison du gymnase sous Cogedim sera retardée d’un an. En attendant les enfants iront à l’Ile des Vannes, au stade Pablo Neruda et un accord sera passé avec le gymnase du collège intercommunal près de la Cité du cinéma.

La gestion du parking mutualisé sera déléguée. Le prestataire n’a pas encore été trouvé car la SEQUANO va livrer le parking "brut". De ce fait, les prestataires qui se sont proposés ne veulent pas verser de dividendes à la Mairie. Il faut donc s’attendre à une augmentation du prix des places pour un service de qualité, et pour que la Mairie s’y retrouve financièrement.

Le Maire annonce que selon lui la ligne 14 serait plutôt prévue pour 2019…

Il semblerait que la SEQUANO n'arrive pas à trouver de promoteurs pour les immeubles de bureaux rue Ardoin côté SYCTOM, donc pour l'instant rien n'est prévu et rien n'est lancé.

La rue des Bateliers (entre les immeubles Bouygues Eiffage Cogedim et le parc) ne sera pas piétonne mais bénéficiera au mieux d'une vitesse réduite.

L’ensemble de la ville par le biais d’une modification du PLU va passer de 40 à 30% de logements sociaux sur l’ensemble de la ville. En d’autres termes plus aucun programme de logements sociaux ne sera autorisé par William Delannoy. Le pourcentage des logements sociaux sur la phase 1, sera comme prévu de 40% et sur l'ensemble du projet des Docks, il se réduira à 20%.

Concernant le Grand Parc, celui-ci a coûté 30 millions €. Le Maire trouve le Parc trop bétonné et dangereux compte tenu de la taille des murets et de la proximité de l’eau pour les enfants en bas âge. Son intention est de laisser le temps aux végétaux et aux arbres de pousser avant éventuellement d’y apporter des modifications.
Il souhaite changer le mobilier (bancs en béton pour bancs en bois). Cela dépendra des moyens financiers dont il disposera. Le mobilier actuel ne cesse d’être cassé.
Il souhaite plus de gardiens, ils sont actuellement six, insuffisant selon lui. Il souligne également que le partage des compétences entre Plaine Commune et Saint-Ouen est bancal. Pour exemple, Plaine Commune est en charge de l’entretien du parc mais ne s’occupe pas des filtres du bassin. Il souhaite donc renégocier.
Des caméras de surveillance seront implantées autour du parc.
Un carrousel siègera face au Château.
La maison du parc n’existera pas. Le bâtiment de 300 m² est budgété mais le Maire souhaite y implanter plutôt un endroit du type bar/café/ glacier. Pour lui, la grande serre est suffisante et fait office de maison du parc.

Quant au foyer des jeunes travailleurs, il ne fermera pas cette année.
Le bâtiment du FJT ne sera pas réhabilité, il sera rasé (la réhabilitation coûterait beaucoup plus cher qu'un nouveau bâtiment). Le Maire est d’avis d’y construire un nouveau bâtiment qui accueillera un hôtel plus haut de gamme (style Novotel). Le projet est donc retardé.
Concernant le futur FJT, il souhaite que les règles d'admission et de séjour soient strictement respectées (jeune de moins de 26 ans habitant de Saint-Ouen ou travaillant à Saint-Ouen ayant un emploi ou en formation). Il ne faudra pas « laisser pourrir la situation ».

Pour le CPCU, le maire veut renégocier les prix du chauffage pour la ville et pour les Docks. Concernant les travaux d'insertion paysagère comme le mur végétalisé, le Maire n’a à ce jour reçu aucune proposition de l’entreprise.

Pour parfaire votre information, le maire a proposé à Picard de venir sur les Docks, ils ont refusé et préfèrent s'implanter sur Garibaldi ; malheureusement aucun n'espace n'est disponible pour le moment.
Le Maire a vendu le bâtiment VALEO qui était destiné au futur centre administratif. Un nouvel hôtel Mama Shelter sera entre autres dans ce bâtiment.

En guise de conclusion nous avons demandé au Maire de pouvoir participer aux concertations des prochaines phases des Docks, sans réponse de sa part.
Un audit financier à l'échelle du budget de la commune est actuellement mené sans précision de l'impact que cela aura sur le projet des Docks.
Le Maire a bien conscience des difficultés pratiques que nous allons rencontrer lors de notre emménagement compte tenu du nombre d’arrivants et de nos dates communes d’arrivée. Pour autant à l’heure actuelle rien de particulier n'est prévu. Néanmoins notre accueil sera étudié et l'association pourra éventuellement y être associée. Monsieur le Maire nous invite à le recontacter en septembre, lorsque son équipe sera d’une part complète et d'autre part totalement opérationnelle.


Commentaires   

#31 zm0 24-09-2015 12:22
Bonjour,
Nous vendons celle de notre ancien appartement, 4 plaques vitro + Four. Annonce leboncoin ci-dessous si toujours d'actualité.
http://www.leboncoin.fr/electrom_nager/858357628.htm?ca=12_s
Cdlt,

Vous n'avez pas les droits pour poster un commentaire