Bienvenue sur Mon Voisin des Docks
Qui sommes nous ? cliquez sur l'image
L'assemblée générale aura lieu le 3 février à la Serre du Grand Parc
les adhésions 2019 commencent fin décembre

L'un des 64 ghettos de la République (expression de Manuel Valls) répertoriés par le JDD se trouve à Saint-Ouen, à quelques mètres des Docks. Les Kids sont allés y voir de plus près, ce lundi 26 janvier à 21h50, dans l'émission de Pascale Clark, et c'est ici en podcast Il y a un "épisode 2" ce mardi soir à la même heure.

Close to Kids est la rencontre d'une personnalité dans son intimité ou d'un lieu, menée par Mehdi et Badrou, diffusée en quatre épisodes, du lundi au jeudi, dans l'émission A'live de Pascale Clark.

[Proposée par Computerblue]

La dernière édition du journal de Saint-Ouen consacre son dossier du mois à une très bonne nouvelle. Les quartiers Cordon-La Motte-Taupin et Vieux Saint-Ouen vont bénéficier d’un plan de rénovation financé par l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU).

À travers cette agence, l’État s’engage à mettre en oeuvre les moyens et l’aide financière adéquate pour remédier aux difficultés sociales, urbaines et sécuritaires de ces quartiers. Ce Nouveau Programme national de rénovation urbaine fait suite au programme de rénovation des zones urbaines sensibles initié par Jean-Louis Borloo, alors ministre de la Ville, dix ans auparavant. Le programme 2014-2024 va permettre de rénover 200 quartiers dans toute la France.

Les critères de sélection de l’Anru
Pour figurer parmi les 200 projets retenus, l’Anru avait fixé un certain nombre de critères,
notamment :
- L’ampleur des dysfonctionnements urbains de ces quartiers.
- La dimension intercommunale du projet.
- La diversification de l’habitat favorisant la mixité sociale.
- Le développement économique.
- La transition énergétique des quartiers.

Pour en savoir plus, rendez-vous en page 5 du dernier numéro du journal de la ville.

[Proposée par Raoul]

Noël arrive à grand pas... mais pour les plus impatients, profitez des animations proposées par la mairie de Saint-Ouen les 19,20 et 21 décembre, Place de la République et devant la mairie.

Au programme :

- Vendredi 19 décembre
20h30 : Ouverture des festivités avec le Concert de Noël, interprété par l’Orchestre à cordes, le chœur adulte et l’ensemble des flûtes traversières du Conservatoire municipal.
- Samedi 20 décembre
De 14h à 18h Stand photo avec le Père Noël et atelier sculpture sur chocolat. Maquillage pour les enfants, ateliers création de bougies, vente de miel, sculpture sur ballons.
15h30 Chorale O’Puces.
14h et 16h Contes par l’association Ti Woch.
15h et 17h Chants avec le Divan Lyrique

[Proposée par c20line]

Le choix de l’emplacement du futur Hôpital Nord du Grand Paris (HUGPN) se porterait sur deux sites, soit à Clichy-la-Garenne, soit à Saint-Ouen. Ces hypothèses sont "actuellement à l'étude avec les collectivités locales concernées", précise un communiqué de l'AP-HP et de la Ville.

Le dossier est sur un coin de table depuis quatre ans. Roselyne Bachelot était alors ministre de la Santé. La fusion des hôpitaux Bichat et Beaujon, allait permettre leur fermeture au profit d'un nouvel établissement, au Nord de Paris.
En juillet 2013, à l'issue de l'inauguration du pôle mère-enfant de l'hôpital Necker (XVe), François Hollande avait demandé à l'Assistance publique (AP-HP) d'« initier rapidement les travaux ». « Il est temps de créer un établissement de haut niveau, moderne, à dimension universitaire et de recherche », avait-il déclaré. Restait la question du financement.
Si l’Etat retenait Saint-Ouen, il préempterait 6,3ha de terrain entre la rue des Docks et la rue Ardoin à proximité des Docks (voir le plan dans la suite de l’actualité). Cette préemption serait une perte de 40 à 50 millions d’euros pour la ville selon le Maire de Saint-Ouen*. En dehors de ce coup financier important surgissant dans une période difficile, Monsieur Delannoy soulignait aussi qu’un hôpital moderne et de recherches reste un facteur dynamisant pour une ville.

L’AP-HP étudie actuellement plusieurs critères comme celui de l’accessibilité dans le cadre du développement du réseau de transports du Grand Paris. "Les contours de ce projet devront être rapidement précisés dans les prochains mois, en lien avec l’ARS et en concertation avec la Ville ». Un nouveau comité d'intérêt stratégique sur le projet doit avoir lieu avant le printemps.

On en parle sur le forum
Carte de l'emplacement retenu pour Saint-Ouen dans la suite de l'actualité.

[Proposée par Raoul]

Chers ami(e)s,
Nous sommes plusieurs habitants à vouloir lancer un Incroyable Comestible à Saint-Ouen pour 2015.
C’est un mouvement qui contribue à la création d’un nouveau Monde éthique et solidaire. Le but est de planter des fruits et légumes en pleine terre ou dans des bacs mis à disposition pour tout le monde dans la ville et ainsi sensibiliser les passants à un nouveau mode de consommation et de production possible et leur donner l’envie de mettre la main dans la terre. Tout le monde peut y participer, c’est gratuit et basé sur la simple envie des gens.
Si vous êtes intéressé par le projet, ou curieux d’en savoir plus, une réunion a été mis en place le dimanche 14 décembre 2014 à 14h dans la serre pédagogique du grand parc de Saint-Ouen. N’hésitez pas à amener un goûter à partager pour le côté convivial!
Nous espérons vous voir nombreux donc n’hésitez pas à faire suivre cette information!

mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Voici un lien pour vous inscrire à la réunion:
Doodle
Pour plus d’informations sur le mouvement et ses origines
incredible-edible.info
Pour nous rejoindre via Facebook
la page d'échanges
la page d’informations

On en parle dans le forum

[Proposée par Rosine Hudbert]

L’office de tourisme organise un jeu de piste à Saint-Ouen sur le thème de la nature en ville et la biodiversité :
samedi 4 octobre 2014 après-midi.


Venez faire le plein de nature Petits ou grands, seuls, en famille ou entre amis, les participants au jeu de piste pourront découvrir Saint-Ouen, comme ils ne la connaissent peut-être pas encore, et apprendre tout en s’amusant.
Munis d’un carnet de jeu remis au départ, ils suivront un parcours « nature » dans la ville en s’aidant de leur sens de l’observation et des indices pour répondre aux questions. Ce jeu de piste, qui s’adresse à un large public, permettra de sensibiliser chacun à la place et au rôle de la nature et de la biodiversité en ville. À l’arrivée, les participants échangeront autour d’un goûter et recevront un cadeau pour leur participation.

Nul besoin d’être un expert. Les acteurs de terrain présents dans les différents parcs et jardins seront là aussi pour aider les participants à trouver les réponses aux questions du jeu. Ces derniers pourront également regarder les panneaux explicatifs disposés dans les différents lieux en lien avec la nature.

Comment participer?
Sur inscription préalable :
Tel: 01 40 11 77 36 - 01 55 870 870
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
En ligne : www.st-ouen-tourisme.com – www.tourisme-plainecommune-paris.com
Date : samedi 4 octobre 2014 après-midi
Tarifs : 3 € par personne - 6 € groupe (constitué de 2 à 5 personnes)

A la demande de la maison de Quartier du Landy EducEcolo participe, le même jour, à la journée réduction des déchets organisée par Plaine Commune.
EducEcolo organise un atelier compostage et en particulier lombricompostage au Grand Parc.

[Proposée par Raoul]

En 2012, Manuel Valls avait fait de Saint-Ouen un laboratoire de la lutte contre la délinquance et l’insécurité. Deux ans plus tard, les cars de CRS sont partis et les dealers sont revenus. Saint-Ouen est même devenu le plus gros point de vente de cannabis de la région parisienne, une véritable usine. Avec ses horaires, ses prises de postes, ses ouvriers spécialisés (guetteurs, collecteurs, ravitailleurs, vendeurs, gérants). Les salaires varient de 60 à 3 000 euros par jour. Géraldine Hallot, reporter à France Inter, a passé une semaine en immersion dans ces cités de Saint Ouen. Elle y a rédigé son journal de bord.
La suite sur le site de France Inter.

Photo: Le quartier Zola à St-Ouen © PHOTOPQR/LE PARISIEN/DR - 2014

[Proposée par Raoul]

A travers ce jeu de piste, partez à la découverte de l'histoire du logement collectif en banlieue parisienne et du patrimoine de Saint-Ouen ! Des premières bicoques pour ouvriers, des immeubles de rapport du début du XXe siècle et des logements sociaux contemporains vont ponctuer l’ensemble du parcours.

En passant par des Habitations Bon Marché, la crise du logement des années 1950 et l'écoquartier des Docks, vous découvrirez l’histoire de Saint-Ouen à travers la diversité de ses habitats. Sans oublier les réalisations innovantes de grands architectes comme Jean Nouvel et Paul Chemetov qui ont marqué l’histoire de l’architecture du logement social français. Le jeu de piste se termine dans le nouvel écoquartier audonien où dégustations dans la serre pédagogique et cadeaux vous seront offerts !

Ce jeu de piste, qui dure 2h environ, a été conçu avec le service des Archives de la Ville de Saint-Ouen et l’Office de tourisme Plaine Commune Grand Paris.

Pour en savoir plus sur les dates disponibles rendez-vous sur le site de l'office du tourisme. Les voisins s'organisent. Visiter ce sujet et participer à ce Doodle pour jouer ensemble.

Monsieur Delannoy accorde dans le dernier journal de Saint-Ouen une interview. Il revient sur l'endettement de la ville, ses premières décisions et en particulier sur ses choix de financement des associations de la ville. Il cite deux fois dans ces deux pages le projet des Docks.
La première dans le cadre des économies que doit faire la ville associant les 15 millions d'euros nécessaires "pour payer les dépenses pharaoniques liées à la construction de la Maison des associations et de ce qui devait être le futur centre administratif que nous avons d'ores et déjà stoppé ainsi que les engagements de la ZAC des Docks." Sans plus de précisions sur ces "engagements" le maire et son équipe sont fidèles à leur programme de campagne.

Plus loin Monsieur le Maire annonce ses futurs chantiers, les conditions d'accueil des écoles, le niveau scolaire, la mise en place ou pas des rythmes scolaires mais aussi de "la nouvelle définition que nous voulons donner au projet des Docks." La aussi pas davantage de précisions. A suivre...

A lire l'ensemble de l'interview à cette adresse

Vous êtes musiciens ? Vous jouez seul ou en groupe ? Vous voulez vous produire devant un public ? La Fête de la musique à Saint-Ouen sera heureuse de vous accueillir sur scène le 21 juin!

Vous pouvez télécharger une fiche de candidature et la renvoyer à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. jusqu'au 20 mai.

Pour toute information : 01 49 45 66 14 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
Télécharger le bulletin d'inscription - Format PDF 403 Ko
Origine de l'information: site de la mairie de Saint-Ouen

Depuis les municipales, la droite a investi les lieux: une première hausse des prix d'environ 30% est attendue d'ici les prochains mois. L'ancienne mairie communiste régulait les prix de l'immobilier à Saint-Ouen afin de garantir une certaine mixité sociale. La municipalité n'hésitait pas à utiliser son droit de préemption pour éviter la flambée des prix. A Saint-Ouen, la moyenne de vente est 3.800 euros le m2, à Paris, à seulement 4km de là, le prix a presque doublé. Un reportage de BFMTV.



[Proposée par alexbulle]