La fabrique du métro
A partir du 3 octobre, entrée libre et gratuite chaque 1er samedi du mois de 10h à 19H
Bienvenue sur Mon Voisin des Docks
Qui sommes nous ? cliquez sur l'image
Adhérez à l'association
Cliquez sur l'image pour en savoir plus
Si vous avez adhéré, vous avez reçu une invitation.
cliquez sur l'image pour nous rejoindre
Encombrants
Cliquez sur l'image pour télécharger le calendrier
Signalez une nuisance
cliquez sur l'image pour accéder au formulaire
Participer à la vie de votre quartier
cliquez sur l'image pour adhérer à l'association
Remplissez le formulaire de la poste
Cliquez sur l'image pour en savoir plus
Instagram MVD
Cliquez sur l'image pour en savoir plus

Les Docks c’est plus de 4 000 personnes installées depuis 2015 et ce sera bientôt encore beaucoup, beaucoup plus de monde. Le chantier va se poursuivre encore jusqu’au moins 2030. Alors comment vivre dans un quartier en travaux ? Vous retrouverez ici les dernières actualités du projet réunies par les voisins bénévoles de Mon Voisin des Docks, ainsi que des demandes formulées en réponse aux problématiques déjà existantes ou à venir.



DE LA HALLE ALSTOM AU BOULEVARD VICTOR HUGO (SECTEUR “DHALENNE”)

Grande Halle et commerces : 

La nouvelle majorité municipale a rencontré récemment les acteurs clés de la Halle : Nexity, Saguez & Partners, et le groupe Frey. A l’occasion de leur rencontre avec ce dernier, investisseur commercial identifié pour développer et exploiter le projet de halle gourmande, les élus de la Ville ont réaffirmé le rôle structurant de la Halle pour les Docks et Saint-Ouen ainsi que sa vocation de lieu de restauration. Les élus ont demandé à ce que des food trucks puissent l’animer en attendant le démarrage effectif des travaux. Par ailleurs, ils souhaitent que les Audoniens soient largement consultés sur ce que cet espace pourrait devenir, en complément des activités de restauration : espace culturel, associatif, etc.

Côté calendrier, il y a peu de chances que le lieu ouvre avant 3 ans, compte tenu des travaux qui sont à prévoir. A court terme, des travaux de déplombage, à l’initiative de Nexity, vont reprendre dans la Halle.

Les commerces en pied d’immeuble sur le secteur compris entre la Halle et le Bd Victor Hugo seront également gérés par le groupe Frey qui louera les coques. Le type de magasins n’est pas arrêté et compte tenu des travaux de construction de logements le long du Cours des Lavandières, il est peu probable que les ouvertures se précipitent.

Et pourtant fin 2021, ce seront déjà plus de 638 logements, soit près de 1 500 habitants, qui vivront dans ce secteur, qui sera enclavé encore quelques années, puisque le Cours des Lavandières ne sera pas relié au Bd Victor Hugo avant 2023. 

Nous demandons :


=> à la Ville un calendrier clair de travail et d’installation de porteurs de projets commerciaux, dans tous les secteurs de la ZAC (Bateliers Nord notamment)

=> au groupe Frey de permettre l’ouverture dès que possible d’une boulangerie / une alimentation de proximité dans l’une des coques commerciales de l’ensemble So Cozy / So Jazzy / So arty (îlot N5). Des baux commerciaux avec un loyer progressif permettraient d’accompagner la croissance du chiffre d’affaires.


Circulation à travers la Halle / Passage derrière l'agence Saguez & Partners

A ce jour, le passage sous la Halle n’est ouvert qu’aux horaires de l’agence de design soit du lundi au jeudi (le vendredi étant jour de télétravail désormais), et de façon encore aléatoire. Il ne permet donc pas une liaison fiable entre les Docks et la Ville, ni entre le secteur entre la Halle et Victor Hugo et les - rares - commerces autour du parvis. Du fait de son retard d’ouverture, la Halle devient un véritable « trou noir » dans la ZAC, que les habitants évitent et contournent. Il est impératif d’envisager d’autres modalités de traversée de la Halle d’ici sa mise en service dans quelques années.

Nous demandons :

=> à l’agence Saguez & Partners d’étudier la possibilité d’étendre les plages d’ouverture de ce passage aux horaires du Yaya, c’est-à-dire également le week-end et plus tard le soir. 

Le passage à travers le reste de la Halle ne sera malheureusement possible qu’à l’issue des travaux et de l’ouverture de celle-ci. De plus, comme l’espace sera privé, la circulation pourrait être également limitée, alors que la traversée de la Halle est un préalable indispensable au bon fonctionnement du quartier. Le cours des Lavandières est pensé comme l’axe majeur des Docks, et fait la liaison de l’avenue Gabriel Péri jusqu’à la Seine, si la percée au droit du Cours des Lavandières est confirmée (envisagée lors du nouveau plan masse des Docks en 2016, pour “réduire les coupures urbaines” d’après le Plan Local d’Urbanisme). Or, dans son état actuel la Halle constitue un obstacle à cette liaison. 

Nous demandons :


=> l’élaboration d’une convention entre la Ville et l’exploitant qui fixe les conditions (horaire, surveillance) de ces servitudes de passage à travers la Halle.

Coexistence des chantiers et des habitants :

Aujourd’hui les nouveaux habitants des résidences  So Cozy / So Jazzy / So Arty et les salariés d’Artelia vivent dans un chantier qui va durer jusqu'en 2024. Les riverains de la rue Pablo Picasso sont également concernés. Il est indispensable de penser le phasage des travaux de manière à permettre la vie dans le quartier, comme l’association le demande depuis plus de 5 ans. Un enjeu majeur est notamment celui des cheminements. Un passage permettant de rejoindre la rue des Bateliers à la rue de l’Hippodrome est à l’étude à la demande des riverains de So Cozy/ So Jazzy/ So Arty. D’autres cheminements devront être pensés pour éviter l’enclavement.

Par ailleurs les autres nuisances de chantier et de circulation devront être traitées en lien avec les riverains. 

Nous demandons :

=> la mise en place d’un comité de suivi de ce chantier avec Sequano et la Ville

(Pour l’anecdote, Mon Voisin des Docks avait provoqué l’ire de l’ancienne municipalité lorsque nous nous étions estimés concernés par le “comité de riverains” animé par Sequano Aménagement et qui ne concernait en fait que les entreprises !).

Aménagement du Cours des Lavandières

A notre connaissance, les permis de construire sont déjà déposés pour l’ensemble des bâtiments. En revanche, les erreurs d'aménagement du trop vide parvis des Docks pourraient être évitées. Comment seront aménagés les espaces publics? Y aura-t-il des bancs ?
Y aura t-il quelques jeux pour enfants ? Comment seront les arbres ? Le vieil arbre à l’angle de l’îlot N13 / N11 va-t-il survivre ?



Nous demandons 

=> à la Ville l’engagement d’une consultation sur le programme d’aménagement du Cours des Lavandières. 

Elle permettrait à l’aménageur de bénéficier de l’expertise d’usage des habitants des Docks. Ce serait aussi l’occasion pour les habitants actuels et futurs de s’approprier ce secteur qui doit relier les Docks avec le centre-ville et qui a pourtant été dessiné sans eux. Cela pourrait prendre la forme d’un formulaire en ligne et d’une exposition avec registre dans la Maison du projet ou la Grande serre du Parc. 

Requalification du Bd Victor Hugo

Il semble que cette requalification soit bien engagée et financée. Les marchés seraient lancés, en vue de faire passer le boulevard Victor Hugo à 2 voies de voiture + 2 voies de bus + pistes cyclables. Début prévisionnel des travaux : 2021

RUE PABLO PICASSO / BD VICTOR HUGO (SECTEUR “BATELIERS SUD”)

Ecoles, crèches, maisons de quartier

L’adaptation des équipements publics (écoles, crèches, maison de quartier, etc.) aux besoins des habitants de la ZAC est une problématique récurrente comme l’avait montré le changement de sectorisation scolaire en 2019 ou comme le montrent encore régulièrement les difficultés des habitants à trouver des modes de garde. Le besoin d’un collège dans le quartier est de plus en plus prégnant, et la localisation ne semble toujours pas définie par le Département. Enfin, la ZAC souffre toujours de l’absence de lieux d’animation, de rencontre et de lien social, même si la serre pédagogique permet de répondre ponctuellement à ce besoin.

Préservation des pavillons en meulières 

Deux anciens pavillons de caractère subsistent aujourd’hui, entourés d’un jardin ancien. Quelles sont les intentions de la Mairie pour eux ?

L’un d’entre eux abrite la Maison du Projet (oui, la maison du projet des Docks!) qui n’est malheureusement pas ouverte aux habitants. Comment ce lieu pourrait-il vivre pour mieux communiquer sur la ZAC mais aussi créer / accueillir des projets locaux ? Pourrait-on envisager qu’une de ces 2 maisons devienne un tiers-lieu hybride, support à des initiatives locales et solidaires, commes toutes celles mises en place pendant le confinement?

Nous demandons :

=> Une communication actualisée et transparente de la programmation et du calendrier de mise en service des équipements publics à venir (groupe scolaire Renan, collège, crèche) 

=> L’ouverture d’une discussion sur les lieux de vie sociale du quartier des Docks: espace de vie sociale/maison de quartier, tiers-lieu, local associatif



Sur la suite du quartier secteur Ardoin Sud où les permis de ne sont pas tous déposés,
retrouvez nos propositions pour construire une ville certes dense mais vivante avec :
  • des espaces verts privés mais aussi publics : création d’un square
  • des coques commerciales mais aussi des lieux et des aménagements pour le sport ou les activités associatives
  • des logements, avec une large proportion de T4 et T5 pour permettre aux familles de rester à Saint-Ouen une aération naturelle pour supporter les étés et un bon isolant pour l’hiver, un projet d’habitat partagé et une haute qualité environnementale. Sur l’Ile-Saint-Denis, sur le Village Olympique c’est possible. Pourquoi pas ici ?
Un courrier reprenant ces demandes sera transmis à la municipalité et à Sequano Aménagement. La transparence sur l'avancement des chantiers et les décisions relatives aux constructions sur la ZAC doit être une exigence collective afin de favoriser la qualité de vie des nombreux habitants et usagers quotidiens.

Commentaires   

+1 #1 David 14-10-2020 12:54
Le lien vers la carte interactive arrive sur les chantiers en cours, le lien vers la programmation : http://docks-saintouen.fr/explorer-les-cartes-interactives/programmation/
+3 #2 Martin93 14-10-2020 17:44
Merci pour le récap de vos discussions avec les élus et pour le travail d’information que vous faites auprès des habitants et usagés du quartier. C’est très apprécié !

L’idée d’animer la halle est intéressante. Mais pourquoi ne pas utiliser le magnifique parvis que nous avons à disposition et qui pour le moment n’est qu’un lieu de passage. En 2016, des food trucks animaient nos soirées avec succès et proposaient une offre variée aux habitants. Pourquoi également ne pas essayer d’élargir l’offre avec un marché, en attendant les commerces ? Entre les bureaux et les habitants, la clientèle est nombreuse.

Sait-on si la nouvelle majorité a envisager une autre politique d’espace publique ? Immeuble après immeuble, ce quartier se dirige tout droit vers une cité dortoir où les espaces verts se confinent derrière les grilles des copropriétés et sans espace culturel ou de partage (maison de quartier, bibliothèque, cinéma, places, terrasses, bancs publiques…)

Pour les pavillons, il était dit qu’un restaurant pourrait prendre un emplacement. Il est vrai que ces pavillons rénovés et leur jardin autour peuvent devenir des lieux publics très agréables

Merci !
+1 #3 K_rolin_e 15-10-2020 15:32
Merci beaucoup pour ce récap complet MVD ! Même si on a la sensation que rien n'avance, et vous restez fondamentalement optimistes et tournés vers l'action ! C'est tellement appréciable. Bon courage pour la suite !

Vous n'avez pas les droits pour poster un commentaire