La fabrique du métro
A partir du 3 octobre, entrée libre et gratuite chaque 1er samedi du mois de 10h à 19H
Bienvenue sur Mon Voisin des Docks
Qui sommes nous ? cliquez sur l'image
Adhérez à l'association
Cliquez sur l'image pour en savoir plus
Si vous avez adhéré, vous avez reçu une invitation.
cliquez sur l'image pour nous rejoindre
Encombrants
Cliquez sur l'image pour télécharger le calendrier
Signalez une nuisance
cliquez sur l'image pour accéder au formulaire
Participer à la vie de votre quartier
cliquez sur l'image pour adhérer à l'association
Remplissez le formulaire de la poste
Cliquez sur l'image pour en savoir plus
Instagram MVD
Cliquez sur l'image pour en savoir plus

2ème article à la suite de notre rendez-vous avec la Ville: un audit des parkings et des études en cours sur le stationnement, des actions en matière de sécurité

L'association a partagé aux élus présents les difficultés remontées par les habitants du quartier ( via Facebook, Slack pour les adhérents) et recueillies dans le diagnostic. Voici leurs réponses :

  • Circulation/stationnement :

La volonté de la Ville est de conserver l’esprit global d’écoquartier, avec une circulation réduite et une mutualisation des stationnements.

Un audit global de la gestion des parkings de la Ville a été commandé à un cabinet spécialisé et doit permettre de faire émerger un plan d’actions opérationnelles au 1er trimestre 2021 : modernisation, investissements, éventuel passage en DSP, etc. 

Certains désordres aujourd’hui remontés par les habitants et MVD sur les parkings des Docks (fuites, portes qui ne ferment pas, etc.) sont pour partie liés à des malfaçons qui n’ont jamais été traitées lors de la réception par Sequano. La SEM doit donc assurer la remise en état des équipements.

La suroccupation actuellement constatée sur les parkings du Grand Parc et du Château devrait être réglée prochainement quand seront ouverts 2 niveaux supplémentaires de parking en-dessous de Leroy-Merlin en 2021.

La rue de la Clef des Champs est trop large aujourd’hui, par rapport au trafic observé. Ce gabarit surdimensionné favorise la vitesse et le stationnement sauvage de voitures sur les voies cyclables. Une réflexion est menée avec Plaine Commune pour peut-être les protéger en créant des pistes bidirectionnelles côté parvis à moyen terme (coût élevé). Par ailleurs, la ligne de bus N°140 dessert cette rue suite à la mise en service du prolongement de la ligne 14 jusque Saint-Ouen. Des arrêts de bus doivent donc encore être réalisés par la RATP.

Concernant le stationnement sauvage observé dans la rue de l’Hippodrome, et toutes les rues des Docks, notamment sur les voies cyclables, la Ville nous informe que des policiers municipaux sont en recrutement et que la vidéoverbalisation va être étendue. Des réflexions sont en cours aussi pour d’autres modes d’utilisation des stationnements (tickets de stationnement dans les parkings remis par les commerçants, etc.). La ville reconnaît le coût élevé des tarifs de stationnement dans les parkings pour les visiteurs (pour rappel : 28€ la journée) et est disposée à envisager des forfaits plus raisonnables pour les visiteurs le week-end.

Le manque de stationnement pour les deux-roues motorisés a été évoqué : une réflexion est également menée pour les développer et revoir leurs emplacements, notamment face au nombre élevé d’entre eux qui stationnent sur des espaces interdits.

Concernant la rue des Bateliers, Plaine Commune devrait exploiter, comme à St-Denis, une borne d’appel ; un travail est en cours avec les services de l’EPT Plaine Commune.

Enfin, la ville travaille à la mise en service d’une offre d’autopartage (discussions en cours avec l’opérateur getaround notamment). Celui-ci pourrait disposer d’une dizaine de places au sein du parking de la Halle. De même, les places de stationnement électrique dans le parking de la Halle issus d’une station Autolib qui n’a jamais été en service pourraient être réutilisées en retrofit par un opérateur d’autopartage de type Ubeeqo ou Share Now.  

Une réunion dédiée aux questions de circulation et de stationnement sera organisée, notamment pour retravailler la circulation sur la rue des Bateliers, dont la fréquentation va évoluer avec la livraison de nouveaux commerces dans l’année à venir. L’association a alerté sur le manque de stationnements pour décharger des courses ou réceptionner des livraisons. Des solutions doivent être recherchées, même si la problématique est complexe.

  • Sécurité :

Le Maire a pris cet été un arrêté anti-rodéos. La Police municipale comptait 6 agents à l’été 2020, 12 en décembre, et en comptera 15 en janvier, pour arriver à 20 à l’été. De plus le nombre d’heures supplémentaires rémunérées possibles sera relevé à 38 heures (voté au dernier conseil municipal), ce qui augmentera l’attractivité et les plages horaires d’actions de la police municipale, surtout que des problèmes sont régulièrement signalés le soir, la nuit et le dimanche après-midi. Par ailleurs, la brigade du respect et du civisme sera opérationnelle au printemps 2021 et son action sera orientée en priorité sur la prévention, la lutte contre les incivilités et l’intervention auprès des décrocheurs. Un travail a déjà commencé avec les jeunes qui attendent aux abords du Carrefour city en associant la police municipale et le service jeunesse.

L'association demande que l'utilisation de la vidéosurveillance puisse faire l'objet d'un retour par année civile afin de pouvoir faire un compte rendu aux habitants sur son utilisation par type d'incivilités/délits sanctionnés, afin de montrer son utilité et éviter le sentiment de défiance de certains qui pensent qu'elle sert essentiellement à la verbalisation des automobilistes. Un retour sera fait en fonction de la législation applicable en la matière et des informations effectivement communicables.

L’association remettra par ailleurs le diagnostic qu’elle a établi pour les Assises de la Sécurité et qui a été enrichi par des habitants (cf. réseau Slack interne de l’association).

Au menu du 3ème et dernier article à venir: : équipements publics, aménagement de la suite des Docks, et Grand Parc. 


Commentaires   

+1 #1 om93400 23-12-2020 07:27
Article intéressant mais je voudrai apporter une réflexion sur les places de recharge lente pour les voitures électriques ou hybride plug-in. Actuellement au parking de la halle il y a 5 places. Nous sommes pas loin d'avoir 20 à 25 voitures plug-in. Ces places sont parfois occupé par des personnes qui n'ont rien d'avoir besoin de se brancher. Merci de prévoir plus de prises de recharge dans les étages et d'avoir du respect à réserver l'utilisation de ces prises pour les voitures connectables.
#2 HANAMI 23-12-2020 09:23
Tout d'abord je souhaite remercier vivement l'association MVD et son noyau dur de volontaires qui en ont fait un atout incontournable de notre quartier. Longue vie à MVD et tous mes voeux pour l'annee a venir. Je souhaiterais evoquer un sujet qui n'apparait pas dans votre compte rendu; le probleme de parking en surface notamment pour les livreurs,demenageurs alors que cela est vraiment symptomatique a mon humble avis. Quand j entends parler de retrecissement de la rue de la clef des champs cela m'interpelle d' autant plus.Qu'en est-il?
#3 Raoul 23-12-2020 09:42
Bonjour Hanami,

Merci pour vos encouragements.
La rue en elle même ne va pas être rétrécie mais l'espace circulation va être redistribué cela ne changera apriori donc pas le nombre de place disponible en surface.
#4 Arvi89 26-12-2020 21:54
Ça me pose un peu problème quand même tour ça, exp quartier ne veut pas dire impossible d'utiliser une voiture, c'est complètement déconnecté de la réalité. Même pour prendre un taxi c'est compliqué aujourd'hui, c'est du délire.
Les parkings partagés c'est complètement nul, je ne savais pas ce que c'était avant de venir, ça ne fonctionne tellement pas que les nouveaux immeubles auront tous des places attirées. Pourquoi ne pas proposer aux habitants d'avoir leurs places ?
#5 EHA 18-01-2021 13:19
Même réaction qu'Arvi89, les parking partagés sont une galère pour ceux qui prennent leur voiture qui partent tôt le matin et qui rentrent tard, nous sommes garés à 3 jours de marche de nos domiciles ! Ca fait 5 ans, ras le bol.
Quand à la rue des bateliers inaccessible pour prendre un taxi , un UBER ou déposer les courses, RAS LE BOL.
Ecoquartier ne veut pas dire "punitif", merci vivement aux élus de veiller à l'accessibilité à nos domiciles, notamment quand on est vieux et malades !

Vous n'avez pas les droits pour poster un commentaire